Couture / Une blouse Daisy pour le printemps

Bonjour par ici!
Je suis super heureuse de pouvoir revenir enfin, avec le wifi de la maison, réscuscité! Vous m’avez tellement manqué! J’ai tellement de choses à partager avec vous, d’idées d’articles et de coups de coeur à vous montrer! C’est fou comme on est dépendant d’internet. Des amis m’ont demandé si cette détox forcée de deux semaines m’avait fait du bien. Finalement pas tant que ça. Des emails sans réponses, des factures à payer, pas de Skype pour appeler la famille, et puis le blog, bien sûr, contraint de rester silencieux. C’est quand même un soulagement d’être à nouveau connectée!

Pour fêter ça et le printemps, je partage donc avec vous mon premier projet couture de la saison. La jolie blouse Daisy que j’ai terminée il y a quelques semaines, et qui marque, je l’espère, le début d’une longue série de pièces pour moi et pour ma fille.

J’avais acheté ce patron Citronille dans la superbe mercerie Wonderland l’année dernière. Elle est situé dans la rue Darwin, une rue que j’adore tant par sa belle architecture Bruxelloise que par ses boutiques et cafés si agréables. La boutique propose de superbes tissus dans l’air du temps et de jolis patrons. Surtout, la propriétaire est super gentille et vous conseille avec bienveillance, même quand vous êtes débutante.

Il aura quand même fallu une année avant que je commence ce projet. Ffinalement, en trois soirées, ma blouse Daisy était terminé. Il est très facile, je le recommande donc aux novices qui voudraient avoir un joli top à enfiler pour les beaux jours. C’est un projet qui donnera la motivation pour continuer. Rien de plus décourageant que de commencer par un modèle trop compliqué qui restera au placard, à moitié commencé. Celui-ci sera vite fini, il n’y a pas beaucoup de pièces à découper.

En prime, on y apprend à faire des fronces, ce qui est plutôt chouette, la technique est très bien expliquée dans le patron.

Prochain projet: une super box que j’ai reçue pour réaliser un très joli kimono d’intérieur, la Craftine box. Affaire à suivre, le patron a l’air un tout petit peu plus compliqué. Challenge accepted! 

3 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire