L’histoire du soir / Des heroïnes dans la bibliothèque

L’histoire du soir, que j’adore ce rituel! On n’a rien trouvé de mieux pour décompresser, passer un petit moment privilégié avec son enfant et se calmer ensemble après des journées trop remplies.

Cela fait donc un moment que j’avais envie de partager avec vous nos découvertes. Cette petite sélection d’aujourd’hui est 100% girl power! J’ai en effet vu passer quelques videos sur Facebook ces derniers temps, qui montraient des parents faire le point sur les livres de leur enfant, comptant ceux dont le personnage principal était un garçon et ceux dont le personnage principal était une fille. C’était à chaque fois sans appel, la grande majorité des premiers rôles étaient des garçons… ça m’a plutôt déprimé sur le coup, déjà un fait de socialisation qui, dès leur plus jeune âge, explique aux filles qu’un second rôle (voire pas de rôle du tout), c’est acceptable, et qu’elles peuvent se contenter de ça.

Je n’ai bien évidemment pas envie que ma fille pense ça. Depuis qu’elle grandit et qu’elle est devenue une fille (un jour, elle nous a dit « moi je suis une fille! » on a dit « OK, ça marche, c’est parti! »), j’ai envie de lui présenter, dans ses repères culturels à elle (dessins animés, livres, dessins etc) des modèles de filles qui réalisent leurs rêves, qui font des bêtises, qui inventent des choses, qui aident leurs amis, qui découvrent, s’expriment, intrépides, curieuses, créatives, courageuses, dégourdies, rigolotes. J’ai envie qu’elle puisse s’identifier à tous ces personnages, que ça puisse l’inspirer et briser ces limites qu’on essaie déjà de lui imposer, alors qu’elle n’a que 3 ans.

Et bien, en effet, c’est pas si facile à trouver, des livres comme ça! Un bref passage au rayon littérature jeunesse vous montrera que les garçons sont encore bien souvent à l’honneur, au détriment des filles.

Je vous en ai donc sélectionné quatre qui tournent en boucle pour l’histoire du soir, on y ajoute quelques histoires avec des garçons, rassurez-vous, Tchoupi est resté avec nous! On aime aussi les animaux, les dragons ou même les robots. Et surtout, on la laisse choisir. Mais au moins, il y a bien un choix dans sa bibliothèque!

Les Trois Ours

 

Le premier de ma liste, Les Trois Ours, c’est l’histoire bien connue de Boucle d’Or, qui s’inscruste dans la jolie maison de trois ours (un gros, un moyen, un petit), mange leur soupe, casse leur chaise et finit par s’endormir dans leur lit! Vous avez aussi sûrement lu cette histoire petite, puisqu’elle date des années 1830! Anna, elle même une petite Boucle d’Or, l’aime beaucoup.

Boucle d’Or est curieuse, indépendante et sans-gêne, et elle sait déjà ce qu’elle aime et n’aime pas. Je trouve ça plutôt chouette qu’une histoire aussi ancienne mette au premier plan une petite fille comme elle. Tout le charme de cette édition réside dans les merveilleuses illustrations de Simone Ohl et l’histoire racontée à l’aide d’une typographie un brin enfantine est vraiment mignonne.

Au passage vous pourrez également exercer vos talents de comédienne en imitant la grosse voix du gros ours et la voix fluette du petit ours et faire bien rigoler votre progéniture 🙂

On a trouvé ce livre chez Amstramgram

 

Antoinette

 

La seconde histoire est Antoinette, de Kelly DiPucchio et Christian Robinson, l’histoire d’une petite chienne qui trouve le courage de partir à la recherche de sa copine Ouhlala et la ramener à sa famille. Au départ, elle se compare à ses frères, qui ont chacun trouvé leur force. Elle, elle se cherche encore. Aidée par sa maman qui a confiance en elle et l’encourage, elle se révèle intrépide et courageuse.

J’ai beaucoup aimé cette petite histoire car Antoinette est vraiment l’héroïne de l’histoire, elle accomplit un acte héroïque. Soutenue par sa maman, elle s’épanouit et prend confiance, et sauve sa copine (qui au passage est aussi partie chasser le papillon en toute indépendance).

Les illustrations sont superbes et l’univers de ces petits chiens dans un Paris vintage et romantique est vraiment mignon. En plus, il y a des meubles 50’s et des plantes à gogo, tout pour plaire à la maman qui lit l’histoire, tant qu’à faire!

On a trouvé ce livre chez Candide

(Il y a même un Pilea sur la table!)

Ne Chatouille Jamais un Tigre

On passe maintenant à deux livres en néerlandais (les livres de papa). Le premier, je l’ai aussi trouvé en français pour vous et il s’intitule Ne chatouille jamais un tigre. Ce livre raconte l’histoire de Zélie, une petite fille pas très sage comme une image, dont la curiosité et l’espiéglerie rendent dingue tout son entourage. Lors d’une visite au zoo, alors que tous ses camarades de classe suivent bien gentiment l’institutrice, Zélie est obsedée par une question: « que peut-il bien se passer si on chatouille un tigre? » Je vous laisse découvrir la réponse dans le livre! Le ton est dynamique et amusant et la fin assez surprenante!

Zélie est curieuse et elle n’écoute personne. Ce n’est peut être pas un bon exemple, mais j’aime le fait qu’elle ait envie d’essayer pour se faire son opinion, avant de décider si c’est bien ou pas. Et puis elle n’a pas peur de grand chose, même pas du tigre!

On a trouvé ce livre chez Stad leest à Anvers

Jill & Dragon

Ce dernier livre est en néerlandais chez nous, mais je n’ai pas trouvé l’équivalent en français. On trouve bien sûr la version originale, en anglais, Jill & Dragon, avec les illustrations de Lesley Barnes.

Jill aime lire mais lorsque son histoire se termine par un « tout est bien qui finit bien », elle ne peut s’empeĉher de penser que le dragon de l’histoire, enchainé, n’a pas l’air très heureux. Elle le fait donc sortir du livre afin de l’aider à trouver son talent. Après quelques tentatives infructueuses, ils trouveront ensemble ce qui le rend unique, ce qui lui permettra de retrouver son histoire et de finalement être accepté par le roi.

Jill a beaucoup d’imagination, elle est créative et empathique. J’ai aimé que ces qualités, trop peu valorisées d’ordinaire, soient ici mises en avant. Elle est aussi plutôt ouverte d’esprit pour vouloir aider une créature aussi effrayante qu’un dragon. La morale de l’histoire, qui nous montre que chacun peut trouver son talent à force de perseverance est une belle inspiration pour les petits.

On a trouvé ce livre à Passa Porta

 

 

PS: ma copine Eve vous a également concocté une super sélection la semaine dernière, retrouvez ses coups de cœur, pour des filles un peu plus âgées, sur son blog!

PPs: Cet article me donne envie de partager mes librairies jeunesse à Bruxelles! Je vous prépare ça bientôt !

Et bonne lecture!

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire