Mes essentiels de grossesse

J’arrive à la fin de ma grossesse. Dans quelques jours, notre bébé sera dans nos bras, et une nouvelle vie va commencer!

Ces neufs mois ont été remplis de découvertes, de questions, de craintes et d’emerveillements. C’est magique de faire grandir un bébé à l’intérieur de soi, et tout est tellement nouveau!
Cenpendant, si j’ai échappé aux nausées du 1er trimestre (lucky me!), les petits maux du quotidien, les changements de perception, et les côtés pratiques, tout ça n’a pas toujours été facile à gérer. Je me suis donc dit que ça méritait un petit article avec quelques conseils pour vivre une grossesse plus tranquille. J’étais une novice au départ, alors n’hésitez pas à partager dans les commentaires vos conseils plus avisés!
Disons que c’est ma petite pierre à l’édifice 😉



* Culture générale

On commence avec un peu de culture générale. Si vous êtes comme moi, vous n’y connaissiez rien à la grossesse avant de tomber enceinte. Des mots comme « toxoplasmose », « episiotomie », « aménorrhée » ne faisaient pas partie de mon dictionnaire. J’ai donc dû apprendre tout ça en vitesse.
Un conseil (probablement le plus important): posez des questions concernant votre santé et celle de votre bébé à votre médecin au lieu d’aller voir sur un forum internet! Il n’y a pas de question bête, mais je sais d’experience que parfois c’est plus facile d’aller chercher une info dans l’anonymat d’internet. Erreur! Car vous avez une question, mais les forums ont un milliard de réponses pour vous, et elles ne sont jamais fiables! Allez chercher l’info à la source, il s’agit de votre santé, et ça vous évitera des nuits à angoisser pour rien.

Si vous avez envie d’un compagnon au quotidien, il y a également plein de livres sur le sujet, certains scientifiques, rédigés par des médecins, d’autres plus axés sur le bien-être, d’autres encore qui traitent la grossesse sur le ton de l’humour. Celui qui m’a accompagné vraiment tout au long de la grossesse, c’est Le livre de bord de la future maman. Il décrit l’évolution du bébé et de la maman, semaine après semaine, donne quelques conseils pour bien s’alimenter, se relaxer, liste les examens principaux et à quoi ils servent. Seul bémol: il décrit également dans les moindres détails tous les risques liés à la grossesse, ce qui peut être un peu flippant parfois. J’avoue que j’ai souvent lu ces parties en diagonale.

Côté sites internet, je vous recommande le site de Drôles de Mums, en français, je l’ai découvert au début de ma grossesse, et j’y reviens souvent, les articles sont tantôt drôles, tantôt pratiques, et on y trouve des petites infos sympas.
Je me suis également abonnée à la newsletter du Baby Center (en anglais), un site qui avait été recommendé par la blogueuse Holly Becker de Decor8. J’aime bien cette petite newsletter hebdomadaire qui arrive dans ma boîte mail et que je transmet également à mon copain (il y a plein de trucs pour les futurs papas également), c’est comme un petit rappel pour me dire: « et hop, une nouvelle semaine commence! »

* Mon corps et moi

Le rapport à mon corps, c’est ce qui aura été le plus difficile à gérer pour moi durant ces quelques mois. Même si je n’ai pas trop pris de kilos, ça m’a fait très bizarre de voir mon corps changer aussi vite. C’est parfois difficile de s’y habituer. Il devient encombrant, nous force à ralentir. Ca peut être frustrant au début.

Côté soins, je n’ai pas changé ma routine habituelle, j’ai juste ajouté un produit pour assouplir la peau, surtout pour le ventre et la poitrine, bien sûr. J’en ai testé quelques uns, mais mon produit fétiche reste le Beurre de Karité de l’Occitane. Il est agréable à appliquer, bio, ne sent rien, et fonctionne très bien. Pas l’ombre d’une vergeture à l’horizon! Pour le maquillage, j’ai également privilégié les produits bio, histoire de ne pas avaler de rouge à lèvre rempli de n’importe quoi.

Côté forme, là je n’ai pas trop bien suivi le programme. J’étais pleine d’ambition au départ: cours de Yoga, envie d’aller nager, mais finalement, j’ai petit à petit laissé tomber tout ça, entre mon travail à plein temps, les rendez-vous médicaux, et ma vie personnelle et sociale que je voulais préserver un minimum, je n’avais plus de place.
Bien sûr, si vous êtes mieux organisée ou que vous avez plus de temps, n’hésitez pas un seul instant! J’ai adoré les quelques cours de Yoga que j’ai suivi chez Yoga Graciosa à St-Gilles, l’occasion de passer un moment privilégié avec d’autres futures mamans et d’apprendre de bons exercices qui soulagent et détendent. C’était une parenthèse bienvenue dans la course que nous menons au quotidien pour faire tout ce qu’on a envie de faire!

Enfin, pour tous ces petits maux du quotidien, je pense qu’il n’y a pas de remède miracle, ça dépend d’abord de ce dont vous souffrez le plus. Pour moi, ça a été les maux de dos, et les insomnies qui ont suivi. Difficile de rester dans la même position très longtemps, que ce soit assise ou allongée. Pour remédier tant bien que mal à ce problème, j’ai réquisitionné tous les coussins de l’appartement. Du canapé au lit, en passant par ma chaise de bureau, ils me suivent partout, tantôt calés dans le bas du dos, tantôt pour surélever ma tête, ou encore pour soutenir mon ventre.
J’ai même investi dans un coussin de grossesse, mais finalement, je ne pense pas que ce soit nécessaire. Je m’en sers pour me soulager temporairement, quand je m’allonge sur le canapé, mais dans le lit, je le trouve trop encombrant, je ne l’utilise pas.

Demandez également à votre moitié des massages! Je ne remercierai jamais assez mon copain pour tous les massages du dos et des jambes qu’il m’a donnés et qui m’ont énormément soulagés après une longue journée assise au bureau. La grossesse, c’est aussi (et surtout) un travail d’équipe!

* J’ai plus rien à me mettre!
Autre défi de taille: enceinte, vous allez devoir laisser au placard la plupart de votre garde-robe.
C’est dur à vivre, surtout si vous aimez aussi faire du shopping (ce qui est mon cas) : l’offre pour les femmes enceintes est super réduite pour qui cherche à rester soi-même et ne veut pas devoir s’habiller n’importe comment. Le premier truc qui coince, ce sont les pantalons qu’on ne peut plus fermer et les t-shirts et tops, qui remontent sur le ventre en pleine croissance. Jai trouvé les basiques – jeans et t-shirts, au H&M de la porte de Namur. Le magasin a un tout petit corner femmes enceintes (caché au deuxième étage, tout au fond du magasin) – pas trop de choix, mais les jeans ne sont pas trop cher, et les t-shirts encore moins. Pour ma part, je n’ai plus trop supporté les jeans à partir du 7ème mois, je suis passée aux leggings et aux robes, plus confortables à mon goût.

Et là, ma mine d’or, ça a été COS. Ils n’ont pas de rayon maternité, mais c’est pourtant là que j’ai trouvé les 2/3 jolies robes amples et stylées qui m’ont valu beaucoup de compliments durant ma grossesse. En plus, ces robes ne sont pas taillées pour les femmes enceintes, alors on a la satisfaction de se dire qu’avec une jolie ceinture, elle seront très portables post-grossesse.
Lors de notre petit week-end à Anvers, j’ai également profité des soldes pour m’offrir une jolie robe (celle que je porte sur la photo) chez Fragile, jolie boutique de la Kammenstraat. C’est normalement assez cher, mais soldée à 50%, c’était mon petit cadeau du week-end (une femme enceinte doit se faire plaisir, non? 😉

Côté chaussures, personellement, j’ai vite dit « bye bye, on se revoit dans quelques mois » à mes chaussures à talons, puis plus tard (vers le 7ème mois), j’ai dit la même chose à mes chaussures à lacets. J’ai donc usé jusqu’à la corde ma paire de boots plates à enfiler, et je vous avoue que je ne peux plus les voir en peinture!

Voilà pour mon petit compte-rendu ! J’espère que certaines infos seront utiles à certaines d’entre vous. Et surtout, prenez soin de vous et reposez-vous! Vous êtes la première à savoir ce dont vous avez besoin 😉

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. Tu vas vivre une merveilleuse aventure et vous risquez bien de passer ensuite un bon bout de temps sur un nuage !!! Comme toi, je n'aurai pas eu de nausée lors de ma grossesse, par contre ce qui me rend dingue, c'est le brûlant… Et je viens d'avoir mes 1es insomnies alors qu'en cette périodes, on est supposées faire des réserves !
    Moi aussi niveau fringues et corps qui change, je suis un peu à bout. Pour te dire, j'achète déjà des fringues pour après 😉
    Bref, "the best is yet to come", tu vas voir, ça va changer tout et très rapidement, les moments un peu plus difficiles seront oubliés. Quand on devient maman, on se découvre des ressources insoupçonnées et on développe une capacité à ne garder que le meilleur ! Que tout se passe bien pour toi et surtout … profite 😉
    Bises

Laisser un commentaire