DIY // Ma première robe cousue main

C’est avec une petite pointe de fierté que je poste aujourd’hui ma première petite robe cousue main! 
Je vous avais dit dans mon dernier post que j’avais ramené d’Anvers un petit projet couture, et si vous me suivez aussi sur Instagram ou Facebook, vous aviez vu que j’étais motivée! 
Voilà, une semaine plus tard, la petite robe est terminée, et je plutôt contente du résultat!
Bien sûr, il y a des défauts, mais pour une première, c’est quand même pas mal, pas de catastrophe! 
L’erreur, ça a été de n’acheter que le tissu, et ne pas penser au reste, notamment au fil (!!) et à la doublure. De retour chez moi, un samedi soir, je voulais commencer mon projet et du coup, j’ai du chercher du fil et un tissu de doublure dans ce que j’avais en stock. J’aurais préféré la robe avec une doublure et un fil ton sur ton je pense. 
Quant aux difficultés, il n’y en avait pas beaucoup (c’est un modèle facile), mais coudre en arrondi, ce n’est pas si facile, il faut que je m’améliore pour les prochaines fois! Seconde difficulté, la boutonière! Je n’en avais jamais cousu, et même si je m’étais entrainée avant sur une chute de tissu, une des boutonières est trop petite et pas très bien réalisée. 
Pour le reste, l’honneur est sauf! 
J’ai beaucoup aimé ce modèle Lili de Coupcoup car il m’a permis de réaliser que la couture n’est pas si compliquée et plutôt rapide si on s’y met (plus rapide qu’un projet tricot finalement!) et si on commence par des modèles simples. Il faut juste un peu de place et beaucoup de préparation. J’ai pu essayer de nouvelles techniques, comme le surfilage ou les boutonières, et j’ai envie de réaliser plus de modèles, pour ma fille, mais aussi pour moi!
Je sens que ces beaux numéros de La Maison Victor que j’entasse depuis des mois vont finalement servir à quelque chose!


4 commentaires

Laisser un commentaire