Mi-Septembre, par un beau weekend ensoleillé de fin d’été, nous avons été invités à découvrir le camping Sandaya La Clusure, au cœur des Ardennes belges. On a adoré ce weekend, paisible et ressourçant. J’aurais voulu partager mes impressions ici plus tôt, et le temps a filé, comme d’habitude, entre la rentrée et les nouveaux projets. Finalement, c’est plutôt agréable de me replonger dans ces photos maintenant, alors que je combat un petit virus au fond de mon lit 🙂 Une chose est certaine, on a hâte d’y retourner! Nous qui sommes en général davantage fan des villes ou de la côte belge pour des petits weekends à l’extérieur de Bruxelles, on a découvert une nouvelle formule qui semble parfaite pour déconnecter, ou plutôt se reconnecter à l’essentiel, la nature bien sûr, mais aussi à un rythme plus lent, plus doux pour toute la famille.

Mobil-home

Nous avons eu beaucoup de chance lors de ce weekend. La météo d’abord, c’était le plus beau weekend de Septembre. On se situait donc juste à la transition entre la pleine saison d’été et l’automne avec ses journées plus fraîches.

Nous logions dans un très joli mobil-home, avec tout le confort nécessaire. Deux chambres, une salle de bain, une cuisine et un coin salon/salle à manger super confortable, avec vue sur la forêt. Le camping est organisé en allées, avec des mobil-homes et des emplacements pour installer sa tente. Ici, on n’avait pas de voisins, les mobil-homes à coté du notre n’étaient pas occupés, on ne pouvait donc pas se rendre compte de l’effet en pleine saison. Mais on a bien sûr apprécié le calme et la sérénité que cela procure de ne pas avoir de voisins directs. Nous qui habitons dans un appartement, dans un grand immeuble, on a savouré cette liberté!

Slow living

Ce qu’on a adoré également, la déconnexion. Même si la connexion wifi était bonne depuis notre mobil-home, on a laissé les smartphones de côté pour profiter un maximum de ce temps en famille, un peu loin de tout.

Pas non plus de tentation niveau consommation, dans le camping, une mini-épicerie propose de quoi se préparer un repas simple, et on commande son pain la veille pour le lendemain. Deux restaurants permettent de s’offrir un bon petit plat sans efforts. L’un des deux était fermé lors de notre weekend, mais nous avons goûté aux plats du restaurant Le Val Joli, des plats simples et très bons!

Côté nature, le camping Sandaya est idéalement situé entre une jolie rivière le long de laquelle on a pris plaisir à se promener, et un petit coin de forêt. Une fois qu’on la traverse, la vue est magnifique, en haut de la colline. Ces moments en pleine nature nous ont fait beaucoup de bien. Au final, on n’a pas ressenti le besoin de partir visiter la région, on était bien dans ce petit cocon de verdure.

Parfait pour les enfants

Notre petite a adoré autant que nous! Une aire de jeux superbe, en bois (et juste en face de la terrasse du restaurant, parfait aussi pour les parents :), et des animations tout au long de la journée, le paradis! Elle s’est même fait une petite copine qu’on a retrouvé à la plaine de jeux le lendemain 🙂 Toute l’équipe du camping était super sympa, avec nous comme avec notre fille.

Le camping Sandaya est aussi équipé d’une chouette piscine, qui était malheureusement fermée lors de notre weekend.

Notre fille a aussi adoré le mobil-home. Le camping, c’est l’aventure pour les petits! Je crois qu’elle, elle aurait préféré dormir dans une tente, mais elle a aussi aimé l’espace autour de notre logement, la terrasse et les arbres juste derrière. C’était vraiment un super weekend pour toute la famille!

En bref, nous ne sommes pas sortis du camping durant nos deux jours sur place, on y était si bien. Pourtant, il y a aussi des choses à faire aux alentours. La prochaine fois, nous partirons sûrement à la découverte des grottes de Han ou de la ville de Rochefort à proximité!

Un grand merci à Sandaya pour l’invitation! C’était vraiment une belle découverte pour notre famille, que je vous conseille également!